Comment lire avec efficacité

L’école nous a appris à lire ; mais, bien souvent, elle a sacralisé la lecture et nous a appris à lire de façon exhaustive sans nous permettre de discriminer de véritables objectifs de lecture.

Lire apporte de nombreux bénéfices.

  • • Grâce la lecture, de nouvelles idées germent dans votre cerveau.
  • • Lire augmente la concentration. Pour lire efficacement, vous devez vous abstraire des distractions et vous concentrer sur l’objet de votre lecture.
  • • Lorsque vous lisez, vos neurones travaillent ! Lire représente un processus mental complexe.
  • • Last but not least, lire permet d’augmenter vos connaissances dans un domaine donné, voire de connecter les différents savoirs afin d’aboutir à un canevas de connaissances.
    image.

Comment lire plus ?

• Créez une habitude. Gardez un livre sur votre table de nuit. Chaque soir, lisez au moins un quart d’heure. Vous créerez ainsi une (bonne) habitude de lecture.

• Éteignez votre ordinateur et votre télévision. Nous passons un temps considérable devant la télévision et l’ordinateur. Regarder la télévision nous rend sans doute plus passifs. Sauf exception, la plupart des programmes ne demandent pas de réflexion poussée. Internet, quant à lui, nous donne accès à un nombre considérable de connaissances, mais il véhicule aussi un nombre tout aussi considérable de distractions : alertes Facebook, e-mails, etc. De même, le plus souvent, Internet propose des connaissances parcellaires disséminées sur plusieurs pages Web. Le livre, quant à lui, offre un concentré de connaissances. L’auteur, en général, a pris soin d’étudier les ressources à votre place afin de vous en proposer un concentré.

• Choisissez vos livres avec soin. Bien souvent, nous avons été marqués par notre passé scolaire. À cette époque, nous devions lire des livres par obligation. Devenu adulte, vous pouvez choisir vos livres et enfin prendre du plaisir à les lire !

• Profitez des moments creux pour lire. Mettez un livre à lire dans les endroits stratégiques, par exemple dans la boîte à gants de votre voiture. Ainsi, si vous devez attendre dans votre voiture, vous ne perdrez pas votre temps, vous pourrez prendre votre livre et commencer à lire.

• Abonnez-vous à une bibliothèque. La plupart des villes disposent d’une bibliothèque plus ou moins bien achalandée. D’une part, vous économisez de l’argent, d’autre part, vous instaurez une habitude : les bibliothèques vous obligent en effet à rendre les livres empruntés tous les quinze jours ; donc à en choisir d’autres. Dans une bibliothèque, si vous souhaitez obtenir des nouveautés, vous allez devoir vous battre. Heureusement, des services de location de livres commencent à exister.

• Dégagez du temps. Emportés par le tourbillon de la vie quotidienne, nous manquons cruellement de temps. Or le temps est le même pour tous ; ce que nous en faisons est une question de choix. Optez pour un choix intelligent et planifiez un temps de lecture dans votre agenda.

• Coupez-vous du monde extérieur. Lire demande de la concentration, donc, pour lire en toute quiétude, isolez-vous et coupez toutes les distractions internes et externes.

• Ne vous souciez pas de votre vitesse de lecture. Vous vous désolez de lire lentement ? Ne vous inquiétez pas, des méthodes de lecture rapide existent désormais.

• Ne lisez pas par obligation. Lorsque le livre que vous lisez est ennuyeux, laissez-le de côté.

Fais de la technologie ton serviteur

Rien ne change au-dessous de la surface des choses : la technologie est neutre. Certains croient le contraire qui deviennent le serviteur de leur smartphone. Fais de la technologie ton serviteur : décide de l’heure à laquelle tu regarderas tes mails, décide de l’information dont tu ne prendras pas connaissance, décide de faire confiance à ton répondeur et de ne pas prendre cet appel.  La reconquête de ton humanité commence ici, exactement.

Une bonne stratégie pour passer à l’action

La plupart de nos projets restent bien souvent à l’état de projet justement, c’est-à-dire de bonnes intentions que nous ne réalisons jamais. Dans son livre Juicy Pens Thirsty Paper, Sark propose une méthode pour nous mettre enfin en mouvement : la roue du plaisir (the wheel of delight). C’est une représentation graphique qui présente les micromouvements à réaliser pour commencer un projet.

La technique des petits pas

Régulièrement, nous nous aventurons dans de nouveaux projets. Nous voulons changer et améliorer certains éléments de notre vie. Pourtant, au final, nous changeons très peu : nous restons englués dans nos habitudes sécurisantes. Le changement, surtout radical, nous fait peur. Dès lors, comment changer en douceur et surtout mettre « la machine » en marche ?

La solution se trouve en nous. Nous pouvons par exemple nous inspirer du kaizen. Ce processus d’amélioration continue se fonde notamment sur la technique bien connue des petits pas. Elle tire sa philosophie d’un précepte de Lao Tseu : « Même un voyage de mille kilomètres commence par un premier pas. »

Comment construire une roue du plaisir ?

1. Tracez un premier cercle au centre de votre feuille. Notez-y votre projet.

2. Tracez un deuxième cercle autour du premier puis dessinez huit rayons. Dans chaque segment, notez un micromouvement. Attention, ce micromouvement doit être formulé de façon à procurer un certain plaisir.

3. Tracez un troisième cercle autour du deuxième. Entre les deux cercles, notez la date à laquelle vous avez accompli votre micromouvement.

Comment organiser votre journée

Rédiger chaque jour une liste de tâches à faire est une bonne habitude. Toutefois, dans une simple liste, de nombreuses informations manquent, notamment la répartition des tâches dans le temps.

Le temps : une ligne ou une boucle ?

La plupart des outils, par exemple un agenda, gèrent le temps de façon linéaire. Le temps est découpé en petites cases. Dans une éphéméride classique, le temps est réparti de façon égale. Pourtant, le temps peut aussi se représenter de manière circulaire, c’est le cas, par exemple, avec la montre analogique. En pratique, dans une journée, certains événements prennent plus de temps que d’autres, non seulement en termes de temps passé mais aussi en termes d’importance.

Naturellement, les outils pour gérer le temps de façon linéaire peuvent s’avérer complémentaires des outils circulaires. Vous pouvez très bien utiliser un agenda papier ou électronique pour garder une vue à long terme de votre activité et utiliser un agenda circulaire pour gérer votre temps au quotidien.

Comment construire une carte circulaire ?

  1. Tracez un cercle au centre de la feuille.
  2.  Partagez la journée en créneaux horaires, par exemple : 6 h 00/9 h 00/12 h 00/15 h 00/18 h 00. Naturellement, vous pouvez adapter ce découpage en fonction de votre rythme de vie. Pour les activités situées après 18 heures vous pourrez tracer un second cercle.
  3. Notez les événements de votre journée. Vous pouvez par exemple programmer votre journée dès le matin. Naturellement, votre carte n’est pas figée. Elle doit faire figurer les événements qui surviennent tout au long de votre journée.

CH01-06-FINAL

Source: 101 astuces pour mieux s’organiser

Un outil simple pour rester motivé

Nous devenons ce que nous faisons chaque jour. Pour devenir un expert dans un domaine, il faut accumuler plus de 10 000 heures de travail. De même, pour atteindre vos objectifs, mieux vaut vous y atteler un peu chaque jour. Toutefois, comment conserver votre motivation au fil du temps ? Seinfeld, un célèbre humoriste américain, révèle sa technique : un simple calendrier et quelques croix !
Comment ça marche ?

Seinfeld a trouvé une solution pour se motiver à écrire quotidiennement. Il a accroché au mur un calendrier annuel d’une seule feuille. Chaque jour où il travaille à écrire, il coche la case du jour avec une grande croix rouge. Ainsi, au fil du temps, les jours cochés représentent une chaîne qu’il ne faut pas briser. Cette chaîne servira au final de motivateur.
Pour créer un calendrier de Seinfeld :
1. Achetez un calendrier annuel ou trouvez-en un sur Internet.
2. Choisissez un objectif. Ce choix n’est pas évident car vous devrez y travailler chaque jour, que vous soyez fatigué ou démotivé.
3. Cochez chaque date du calendrier à laquelle vous avez travaillé sur votre objectif.
4. Ne brisez pas la chaîne !

 

Comment devenir un winner?

Je me suis toujours intéressé aux stratégies qui font que certaines entreprises réussissent pour en tirer des enseignements pour ma vie de tous les jours. Dernièrement, j’ai lu REWORK de Jason Fried et voici 13 leçons que j’ai apprises sur la façon de penser et d’agir comme un gagnant :

 Ne cherchez pas d’excuse :

Parfois, vous pourriez vous retrouver au milieu d’une situation injuste. Dans une telle situation, il est facile la plupart des gens de trouver des excuses. Mais les gagnants sont différents. Ils ne se lamentent pas, ils ne cherchent pas d’exutoire. Au lieu de cela, ils se concentrent sur ce qu’ils peuvent faire pour tirer le meilleur de la situation.

 Être à l’aise dans l’inconfort

Il faut toujours chercher à sortir de votre zone de confort. Pourquoi ? Parce que, pour grandir, vous devez développer votre capacité à relever de nouveaux défis. Pour cette raison, vous devez être à l’aise d’être mal à l’aise. C’est alors seulement que vous pouvez faire de grandes choses pour votre développement personnel.

Avoir un fort désir de réussir et d’exceller

Pour les gagnants, satisfaire à la norme n’est pas suffisant. Leur objectif est une performance exceptionnelle. C’est pourquoi ils deviennent souvent leur pire critique. Quoi qu’il en soit, il faut s’efforcer de devenir le meilleur que vous pouvez être.

 Concentrer les efforts; une étape à la fois

Pour faire avancer les choses, vous devez concentrer vos efforts. Mais il est difficile de le faire si vous regardez le travail à accomplir dans sa globalité. Donc, vous devriez plutôt vous concentrer uniquement sur la petite étape actuelle.

 Apprenez à reconnaître les opportunités.

Quoi que vous essayiez d’accomplir, vous devez être conscient des opportunités. Quelque chose qui semble aujourd’hui prometteur pourrait devenir inutile à l’avenir. En reconnaissant la fenêtre d’opportunité, vous pouvez utiliser vos ressources à bon escient.

S’adapter

Le monde change et évolue rapidement. Donc, si vous voulez réussir, vous devez être capable de vous adapter. Certaines personnes insistent pour faire les choses à l’ancienne, mais les gagnants savent qu’ils ont besoin de changer. Ils sont prêts à adopter une nouvelle façon de faire les choses.

Avoir des plans simples

Vous n’êtes pas Hanibal de L’agence tous risques, il est inutile de faire des plans compliqués. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent devenir obsolètes avant de les exécuter. Il suffit donc de créer des plans simples et à partir de là agir. De cette façon, vous pouvez réagir plus rapidement aux nouveaux défis.

 Soyez humbles

Beaucoup de gens s’empressent de s’attribuer le mérite de leurs exploits, mais les gagnants savent qu’ils ne peuvent pas réaliser des choses uniquement par eux-mêmes. Ils réalisent aussi qu’il y a d’autres personnes qui peuvent faire ce qu’ils font. Ainsi, au lieu de se vanter de leurs exploits, ils restent humbles.

Jouez collectif

Les gagnants savent que le mieux est d’intégrer une équipe solide. Ils travaillent avec des coéquipiers avec qui la confiance et la responsabilité sont la norme. Travailler dans une équipe solide va multiplier votre efficacité.

Mettez les chances de votre côté

Bien qu’ils travaillent dur pour améliorer leurs compétences, les gagnants savent que la chance joue toujours un rôle. C’est pourquoi ils font ce qu’ils peuvent pour mettre toutes les chances de leur côté. Parfois, cela implique d’attendre que le temps soit venu pour prendre des mesures. Parfois, cela signifie la construction d’un système de soutien. Quoi qu’il en soit, vous avez besoin d’apprendre à maximiser vos chances.

Leçons intéressantes, n’est-ce pas ? Il faudra du temps pour apprendre à les appliquer, mais je crois que nous pouvons tous penser et agir comme des Winners.

 

Comment réussir sa vie?

« Dès que vous vous engagez vraiment à faire bouger les choses, le “comment” va se révéler tout seul. » — Tony Robbins

N’avez-vous jamais eu envie d’accomplir quelque chose de grand ? Mais tout de suite après vous vous demandiez si vous avez les capacités et les compétences pour réussir.

L’avantage dans ce genre de situation c’est que vous savez ce que vous voulez et vous pouvez visualiser votre succès… Mais, votre idéal vous semble lointain et vous ne voyez pas comment les choses pourraient vraiment aller dans le sens souhaité. Il est également difficile de continuer à travailler et déployer un effort continuel après jour lorsque votre réussite future est incertaine et que vous n’avez aucune idée de la manière dont vous allez y arriver.

Ce qui est le plus important à savoir est que le moyen d’arriver à un objectif reste secondaire si nous avons une vision claire de ce que nous voulons. L’essentiel de l’effort à déployer est simplement de croire en notre capacité à réussir et s’engager à 100 % pour note but.

Souvent, cela peut être beaucoup plus facile à dire qu’à faire, mais c’est justement là que réside le secret de notre succès. La question est de savoir comment s’engager à 100 % pour ce que vous voulez :

  1. Posez-vous des questions et assurez-vous que vous courez après quelque chose que vous voulez vraiment. Vous sentez-vous prêt à faire tout ce qu’il faut ? Est-ce simplement une envie passagère ? Il est inutile d’aller chercher des choses dont vous n’avez pas vraiment, vraiment envie.
  1. Décider que le succès est la seule option. Si vous savez que vous êtes censé accomplir quelque chose, la seule porte de sortie doit être le succès. Il faut persister et trouver des solutions créatives à tous les obstacles que vous rencontrerez.
  1. Concentrez-vous sur ce qui fonctionne et savourez vos petits succès. Chaque pas dans la bonne direction compte (petit ou grand). Savourez chaque petite victoire que vous accomplissez et prenez confiance.
  1. Ne vous inquiétez pour les autres étapes ou le futur. La seule chose qui importe, c’est l’étape que vous prenez en ce moment.
  1. Investissez toute votre passion et votre énergie dans ce que vous entreprenez. Faites tout ce qu’il faut du mieux que vous pouvez.

 

20 trucs qui simplifient la vie

«la vie est vraiment simple, mais nous nous acharnons à la compliquer.»- Confucius

 J’aime simplifier ma vie. Ça me rend plus efficace et ma vie moins stressante. Du coup, je deviens plus calme, plus énergique et plus heureux. Donc, aujourd’hui, je voudrais partager 20 façons de rendre votre vie plus simple. J’espère que vous y trouverez  de l’inspiration.

1. Essayer des trucs nouveaux:  mélanger les choses. Essayez les contraires. Mangez du végétarien si vous prenez toujours de la viande. Laissez aux autres le soin de gérer des trucs que vous avez l’habitude de gérer vous-même.  Changez d’allure parfois. Bref, explorez et sortez de votre zone de confort.

2. faire une seule tache à la fois : vous serez plus concentrés, moins stressés, et vous allez réaliser les choses plus vite.

3. arriver 10 minutes à l’avance pour les réunions et les rendez-vous. Cela vous aidera à faire de votre temps de voyage un moment de détente et de repos au lieu qu’il soit stressant. Et vous ne serez pas en retard.

4. Acheter des choses avec l’argent que vous avez gagné et économisé. Éviter de s’endetter.

5. Connaître quelques recettes et cuisiner. Vous économiserez de l’argent et probablement mangez plus sainement.

6.  Lorsque vous faites à manger, faites-en plus que vous allez manger. Cela vous aidera à passer moins de temps sur la cuisine et la vaisselle. Et vous aurez un dîner ou deux  à réchauffer lorsque vous n’avez pas le temps ni l’énergie pour cuisiner.

7.  Prenez des notes. La mémoire de presque tout le monde est un sac percé. Écrivez ce que vous devez faire pour aujourd’hui. Écrivez  vos 4 priorités dans la vie sur un post-it et collez-le là où vous pouvez le voir tous les jours.

8.  Rappelez-vous que le monde  est plus grand que vous ne pouvez le penser . Vous ne savez pas tout et vous n’avez pas toujours raison. S’ouvrir aux autres et apprendre facilite énormément la vie.

9.  Ne pas avoir peur ou honte de faire des erreurs. Cela permet d’apprendre.

10. Faites ce que vous avez vraiment, vraiment, vraiment envie de faire. Ne vous piégez pas  en essayant de vivre le rêve d’autrui.

11. faire les courses lorsque vous n’avez pas  faim. Vous allez acheter des aliments plus sains au lieu de faire des achats impulsifs.

12.  Profitez des plaisirs simples. Une pomme, le dernier épisode de votre série préférée, les draps frais et propre, une accolade et un baiser, une blague entre amis, le soleil, s’envelopper dans sa couette un soir d’hiver … la liste est longue.

13. Écrire des courriels courts. 4 à 5 lignes suffisent.

14. Faites de l’espace, débarrassez-vous  des choses qui ne sont pas vraiment utiles ou importantes pour vous. Donnez ce genre de choses à quelqu’un qui en a besoin ou  jetez-les. Une question qui peut vous aider à savoir s’il est temps de faire le ménage  est la suivante : ai-je utilisé ce truc la dernière année?

15.  Arrêtez d’essayer de plaire à tout le monde. Il y aura toujours des gens avec qui vous n’allez pas à s’entendre  ou qui ne vous aime pas pour une raison quelconque.

16. Arrêtez d’essayer d’être perfectionnistes.  Faites les choses sérieusement et bien, c’est l’essentiel.  Ensuite, il faut passer à autre chose.

17. Se concentrer sur quelques priorités dans votre vie. Simplifier pour être en mesure de mettre suffisamment d’efforts, d’attention et d’énergie dans les choses les plus importantes. Plutôt que de trop s’éparpiller.

18.  Annulez les abonnements pour les chaînes de télévision, les revues que vous ne lisez pas forcément.

19. Demandez au lieu de deviner. Lire les pensées est difficile. Ainsi, au lieu de poser des questions et de communiquer. Cela vous aidera à minimiser les conflits inutiles, les malentendus, la négativité et les pertes de temps ou de temps et d’énergie.

20.  Utilisez un espace de travail très simple. Mon espace de travail est juste composé d’un ordinateur portable posé sur un petit bureau noir en bois. J’utilise un fauteuil confortable et  mon verre d’eau à côté de l’ordinateur. C’est tout. Il n’y a pas de distraction ici. Juste moi, l’ordinateur et l’eau.

Alors je compte sur vous pour dégraisser le mammouth et bon courage.

 03 habitudes pour rester optimiste en tout temps

 

«Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » Winston Churchill

Comment peut-on  devenir plus optimiste? Voilà une question à laquelle j’essaie de répondre tous les jours. Donc, aujourd’hui, je voudrais simplement faire part de trois habitudes que j’utilise presque tous les jours et qui m’aident à rester optimiste dans à peu près n’importe quelle situation. Parfois, ça peut prendre un certain temps avant que je retrouve la patate, mais ces trois habitudes  m’aident généralement beaucoup.

 1. Se poser  des questions qui permettent de voir le verre à moitié plein au lieu du contraire

Quand je suis dans ce qui semble être une situation négative, ma façon la plus commune de faire est de me poser des questions qui favorisent l’optimisme et m’aide à trouver des solutions. Des questions telles que:

  • Quel est l’aspect positif ou bien dans cette situation?
  • Que puis-je apprendre de cette situation?
  • Quelle est l’opportunité dans cette situation?

Ces questions je ne me les pose pas toujours  tout de suite quand je me retrouve dans une de ces situations. Parfois, j’ai besoin de temps pour traiter et accepter les sentiments et les pensées qui surgissent. Mais après un peu de temps, quand le coup de blues est passé, je me pose une ou plusieurs de ces questions.

2. Obtenir de l’aide auprès d’un optimiste dans votre entourage

Un des facteurs les plus importants pour  rester optimiste ce sont les influences qui vous entourent. L’optimisme est – tout comme l’enthousiasme – contagieux. Donc, il est important de trouver les moyens de créer un environnement qui vous soutient. c’est à dire:

  •   Essayez de passer plus de temps avec des gens optimistes et moins de temps avec des gens qui ont toujours de quoi se plaindre.  Un moyen pratique d’obtenir un point de vue plus optimiste est simplement en parlant à quelqu’un proche de vous au sujet de votre problème actuel. Le fait d’en parler peut souvent vous aider à saisir à quel point vos émotions sont disproportionnées. De plus, en parler avec quelqu’un qui est positif vous aide obtenir un changement positif de  perspective.
  •  Les informations que vous emmagasinez.  L’une des choses les plus simples que vous pouvez faire pour devenir et rester optimisme est tout simplement de lire régulièrement des blogues, des livres et d’écouter ou de regarder des enregistrements créés par des gens optimistes. Moi personnellement  mon mur Facebook ne sert qu’à ça, m’adonner à des trucs d’optimistes, voici un lien pas mal.

3. Commencer la journée du bon pied

La façon de commencer votre journée donne souvent le ton pour le reste de votre journée. Un matin sans stress conduit à des sentiments et des pensées moins stressés pendant la journée. Un travail tôt dans la journée conduit à plus d’énergie tout au long de la journée. Et l’optimisme pendant que vous mangez vos céréales ou en prenant votre café peut vous aider à rester positif et constructif  à travers les hauts et les bas de votre journée.  Le moyen pratique d’obtenir ce bon départ est de lire ou de regarder quelque chose d’optimiste.

Voilà, simple et rapide, gardez la pêche!