Améliorer votre productivité : la technique de la tomate (Pomodoro)

Un pomodoro est un minuteur en forme de tomate. En italien, pomodoro signifie en effet « tomate ». La technique Pomodoro a été inventée par Francesco Cirillo. Elle a pour vocation de fournir un outil simple pour améliorer sa productivité.

La technique Pomodoro comporte trois phases.

La phase de planification

Cette phase a lieu idéalement en début de journée afin de déterminer les tâches à réaliser.

Classiquement, un pomodoro dure 30 minutes : 25 minutes de travail suivies de 5 minutes de repos.

1. En début de journée, choisissez dans votre feuille d’inventaire d’activités les tâches que vous souhaitez réaliser dans la journée et inscrivez-les sur votre feuille d’activité du jour. En premier lieu, réglez le pomodoro sur 25 minutes.

Attention un pomodoro reste indivisible. Si vous êtes interrompu, le pomodoro doit être considéré comme nul et non avenu. Vous devez recommencer à zéro et relancer un pomodoro de 25 minutes. Restez bien concentré sur votre activité ; désactivez les alertes de votre messagerie et autres services, Facebook en premier lieu.

En utilisant la technique Pomodoro, vous remarquerez vite que vous êtes souvent interrompu ; le fait de devoir annuler un pomodoro va vous engager à éviter au maximum les interruptions.

2. Lorsque le pomodoro sonne, arrêtez-vous. Mettez une croix dans la colonne dédiée sur votre feuille d’activité du jour puis prenez une pause pendant 3 à 5 minutes. Cette pause sera l’occasion de vous vider l’esprit. Donc, durant cette période, ne vous engagez pas dans une activité qui demande des ressources intellectuelles : rédaction d’e-mails, appels téléphoniques professionnels. Ne pensez pas non plus à l’activité en cours. Profitez-en plutôt pour vous dégourdir les jambes, par exemple. Une fois les cinq minutes de pause terminées, attelez-vous de nouveau à la tâche et repositionnez le pomodoro sur 25 minutes. Lorsque le pomodoro sonnera de nouveau, marquez une nouvelle croix sur votre feuille.

3. Tous les quatre pomodoros prenez une pause plus longue : 15 à 30 minutes.

4. Continuez les pomodoros jusqu’à ce que la tâche soit terminée. Puis, biffez-la sur votre feuille. Ensuite, recommencez l’opération pomodoro pour la deuxième tâche.

5. Si vous avez terminé une tâche avant que le pomodoro ne sonne, profitez-en pour la revoir et y apporter le cas échéant des améliorations et… attendez que le pomodoro sonne. Si vous finissez une tâche dans les 5 premières minutes d’un pomodoro et que vous avez le sentiment que vous l’auriez finie lors d’un précédent pomodoro, ne comptez pas de croix dans votre feuille.

La technique Pomodoro nous apprend, entre autres, que nous pouvons difficilement rester longtemps concentrés sur une activité, nous avons besoin de pauses fréquentes pour recharger nos batteries.

La phase d’enregistrement

En fin de journée, enregistrez vos pomodoros de la journée. Idéalement, ce rapport pourra être conservé sur votre ordinateur, dans un classeur Excel par exemple.

La technique Pomodoro ne se préoccupe pas de l’heure de commencement d’une tâche, ce qui importe c’est le temps total consacré à la tâche.

La phase d’amélioration

La technique Pomodoro, en offrant une photographie de son activité, donne la possibilité de s’améliorer. Par exemple, si vous avez mis cinq pomodoros pour une tâche, vous pourrez vous demander pourquoi et comment vous pouvez gagner du temps par rapport à cette tâche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s