La science dit que votre statut social vous rend grand

Pensez-vous avoir gagné quelques centimètres aux yeux des autres depuis que vous avez eu une promotion ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, on doit pouvoir répondre par l’affirmative, si l’on se fie aux travaux de Dannenmaier et Thumin (1964).

Ces chercheurs ont demandé à 46 élèves infirmières d’estimer la taille de plusieurs personnes appartenant à leur institut de formation. Sans l’aide d’un quelconque instrument de mesure, les étudiants devaient évaluer la hauteur du sous-directeur, de leur professeur, ainsi que celle de deux de leurs camarades de classe.

Dannenmaier et Thumin ont remarqué qu’il existait un rapport entre le statut de la personne à évaluer et l’estimation de la taille : plus la personne a de l’autorité, plus grand est l’écart entre sa taille réelle et celle estimée par les étudiants.

Il ressort de cette expérience que la taille perçue peut être liée à l’importance sociale attribuée. Ainsi, la signification sociale ou encore l’importance que nous donnons aux gens et aux objets peut parfois influencer notre perception. C’est ce qu’une autre expérience tend également à prouver…

Bruner et Goodman (1947) ont montré dans une série de travaux que les enfants étaient tout à fait capables d’estimer sans trop de difficultés le diamètre d’un cercle de carton. Cependant, lorsqu’il ne s’agit plus de carton mais d’une pièce de monnaie, la taille de cette dernière est alors surestimée. Bien qu’elle soit aussi grande que le disque de carton, les enfants la perçoivent comme plus grande.
Ce qui est encore plus troublant, c’est que le diamètre perçu des pièces de monnaie peut être influencé par la valeur subjective d’achat : dans leur expérience, les enfants issus des familles les plus pauvres, pour qui la valeur d’achat de la pièce est relativement élevée, estiment son diamètre comme sensiblement plus important que les enfants issus des familles plus riches.

Bien que les résultats de Bruner et de Goodman n’aient jamais pu être reproduits de façon convaincante, ils ont néanmoins suscité un grand nombre de travaux soutenant le phénomène de l’accentuation sociale (Lilli, 1975).

Finalement, nous avons tendance à percevoir comme plus grands, plus gros et peut-être même plus lourds les objets et les gens qui possèdent une valeur sociale importante. D’ailleurs, ne dit-on pas dans certains pays d’Afrique que l’on reconnaît l’importance d’un homme à la place (surface) qu’il occupe ?

2 réflexions au sujet de « La science dit que votre statut social vous rend grand »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s