Le remède contre la crise

Landscape
Photo credit: The U.S. National Archives via Visualhunt.com / No known copyright restrictions

Les média et les réseaux sociaux nuisent gravement à notre bonheur. Voici une fable moderne qui nous avertit du danger de vivre dans des certitudes et des convictions qui façonnent la réalité et nous transforment en prisonniers.

Il était une fois un homme qui vivait près d’une route où il vendait de délicieux sablés. L’entreprise avait le vent en poupe et notre homme n’avait de temps ni pour écouter la radio, lire les journaux ou regarder la télévision. Les affaires allant de mieux en mieux, il commença à faire de la publicité et continuait d’investir toujours plus dans son commerce.

Un été, son fils, futur diplômé en management, lui rend visite. En voyant l’ensemble des moyens mis en œuvre, le fils dit :

— Père, vous n’écoutez donc pas la radio ! Ne lisez-vous pas les journaux ! Nous traversons une crise énorme. Tout s’écroule.

Le père pense : « Mon fils fait des études. Il est au courant, il sait de quoi il parle. »

Aussi réduisit-il ses frais, dont l’investissement publicitaire. Jour après jour, les ventes diminuent peu à peu et au bout d’un certain temps, l’entreprise devient déficitaire. L’homme appelle alors son fils à l’université et lui dit : « Tu avais raison, mon fils. Nous traversons une crise très grave. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s