Pourquoi gérer le changement?

right-and-left-arrow
Photo via Visualhunt.com

Rien n’est permanent, sauf le changement.

– Héraclite

Nous ne savons peut-être pas comment ou quand surviendra le changement dans notre vie, mais une chose est sûre: il y aura du changement. Et celui-ci n’est pas toujours souhaité. Une mise à pied, les enfants qui grandissent et quittent le nid, le menu réinventé de votre restaurant préféré ou la conversion des rues du centre-ville en sens unique: le changement vous guette constamment.

Trop souvent, nous résistons aux nouvelles situations qui nous semblent étranges. Nous nous accrochons aux personnes, aux lieux et aux choses. Nous n’aimons pas les voir disparaître. Or, lorsque vous résistez au changement, vous ne faites que vous accrocher au passé et craindre l’avenir. Bien sûr, certains changements font notre affaire: lorsqu’on trouve un emploi, par exemple, ou la maison dont on rêvait, lorsqu’on voyage à l’étranger. Ces occasions permettent d’ailleurs de constater que le changement peut être positif.

Il s’agit donc de savoir comment gérer le changement que l’on ne souhaite pas et qui, à nos yeux du moins, n’est pas nécessaire. La pleine conscience peut vous aider à lâcher prise et à accepter la nouvelle situation, à garder l’esprit ouvert et à accepter que vous ayez besoin de temps pour vous ajuster. La pleine conscience aide à voir que tout passe et change. Rien ne reste toujours pareil.

Embrassez le changement en le recherchant. En modifiant même de petites habitudes, vous pouvez entraîner votre esprit au changement. Le fait de changer les choses que vous faites peut vous amener à changer votre façon de penser.

Déplacez l’horloge ou le bac de recyclage. Ou placez le café, la confiture ou les céréales dans une autre armoire de la cuisine. Voyez à quelle fréquence vous retournez automatiquement à l’ancien emplacement de ces articles. Fatigant? Frustrant? Oui. Mais vous pouvez vous ajuster. Après une ou deux semaines, vous vous serez adapté au changement. Vous pourrez alors essayer ceci:

  •  Essayez une nouvelle recette.
  •   Écoutez un autre genre musical ou une autre chaîne de radio.
  •  Empruntez un autre chemin pour aller travailler.
  • Adoptez un autre mode de transport: marchez au lieu de pédaler. Pédalez au lieu de conduire. Ou prenez le transport en commun. Empruntez l’escalier plutôt que l’ascenseur. Essayez de nouvelles expériences qui habitueront votre esprit à rester ouvert à de nouvelles possibilités.

Acceptez le changement. Lorsque le changement est imposé, reconnaissez et acceptez que vous n’y pouvez rien. Vous pouvez cependant voir ce changement comme une occasion à saisir. Trouvez des avantages à la nouvelle situation. Il y en a toujours.

Soyez patient. Où que vous soyez rendu dans la démarche de changement, donnez-vous le temps de vous adapter. Quoi de plus vain que de résister à ce qui est déjà? Une fois que vous acceptez le changement, au lieu d’y résister, vous pourrez y réagir de façon positive.

4 réflexions au sujet de « Pourquoi gérer le changement? »

  1. Présenter ainsi, cela me parait assez artificiel: changement pour le changement. Je propose une modification qui consiste à faire un petit changement mais pour avoir un petit plus.
    Ex: j’aime bien les fruits alors je goûte un fruit que je ne connais pas encore ou que je n’ai pas mangé depuis longtemps.
    Cet exemple est simple pourtant il contient des ingrédients qui me paraissent important: l’envie et la possibilité d’anticiper favorablement le changement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s