On peut tout reconstruire dans une vie

27924280981_0980c93aec_c

Tout le monde a un passé. Le passé n’est pas garant de l’avenir, à moins que vous y viviez.

– Tony Robbins

Quand vient le temps de quitter un emploi pourri, de mettre fin à une relation malheureuse ou d’abandonner un cours d’aérobie qui nous déplaît, trop souvent, nous choisissons le statu quo.

Pourquoi n’arrivez-vous pas à abandonner et à passer à autre chose? Peut-être parce que vous ne voyez pas d’autres voies que celle dans laquelle vous vous trouvez. Il est souvent difficile de mettre un terme à une situation lorsqu’on ne voit pas ce qu’on ferait à la place.

Vous vous dites peut-être que vous vous êtes engagé et que vous devriez donc tenir bon malgré les difficultés. Peut-être répugnez-vous à admettre que vous avez eu tort d’endurer une situation aussi intenable si longtemps. Après tout, vous avez fini par vous y habituer et croyez qu’il est plus simple de laisser les choses telles qu’elles sont.

Vous pensez sans doute à tout ce que vous avez investi: le temps, l’effort, l’amour ou l’argent que vous ne récupérerez jamais. Ces coûts irrécupérables peuvent vous leurrer en vous incitant à persister au lieu de lâcher prise. Vous continuez à mettre plus de temps, d’effort ou d’argent dans une relation ou une situation qui ne vous rapportent rien.

Bien sûr, vous ne voulez pas vous défiler, mais refuser de mettre un terme à une situation qui vous rend malheureux signifie que vous laissez le passé dicter votre présent. Cessez de répéter les mêmes erreurs. La persévérance peut être une démonstration de force, mais la capacité de tourner le dos au passé et de recommencer l’est tout autant.

Lâchez prise. Comprenez qu’à l’époque, vous avez fait le bon choix en fonction de vos connaissances et de vos sentiments d’alors. À l’époque, votre décision était la bonne. Or, aujourd’hui, la situation n’est plus souhaitable.

Faites la paix avec votre erreur. Trouvez du positif dans la situation. Aussi pénible soit-elle, vous pouvez toujours en tirer quelque chose de bon.Recommencez. L’âme du débutant vous encourage à réagir aux choses telles qu’elles sont maintenant. Songez à ce que vous gagnerez en lâchant prise plutôt qu’à ce que vous perdrez. Vous devez choisir la meilleure option pour les circonstances actuelles.

Déterminez les leçons que vous avez tirées de l’expérience et ce que vous ferez différemment à l’avenir. Songez à ce que l’expérience vous a appris sur vous. Faites preuve d’ouverture dans la façon d’appliquer votre expérience à votre nouvelle situation.

Faites preuve de patience. Sachez que si vous mettez un terme à la relation, ou si vous abandonnez votre emploi ou votre cours à l’université maintenant, vous devrez vous ajuster, mais vous troquerez l’anxiété et le stress contre une plus grande maîtrise de votre vie. Si vous ne voyez pas de solution de rechange à court terme, demandez conseil à des amis, des proches ou des collègues. Si vous avez besoin de recourir à une aide professionnelle, faites-le. Si vous choisissez de mettre un terme à une relation, faites-le en douceur.

2 réflexions au sujet de « On peut tout reconstruire dans une vie »

  1. L’idée est séduisante, j’ai juste envie de nuancer car il n’est pas toujours nécessaire d’abandonner parfois un changement suffit.
    Par exemple dans une relation, il n’est pas toujours nécessaire de rompre. Indiquer son souhait qu’un point de la relation change peut être suffisant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s