Citation: Alain sur le temps des idées fixes

Alain

« Rien n’est plus dangereux qu’une idée quand on n’a qu’une idée. »

ALAIN

L’homme d’une seule idée est beaucoup plus sujet qu’un autre à devenir fanatique et intolérant. La pensée unique, comme on l’appellera plus tard, est dangereuse parce qu’elle fait le lit des totalitarismes, elle prépare les foules à obéir aveuglément. Celui qui n’a qu’une idée admet difficilement la critique, son monde est étroit, rétréci. Pédagogue, Alain a consacré sa vie à l’enseignement de la philosophie pour former les jeunes gens au journalisme et à l’analyse des idées, afin qu’elles circulent au-delà des murs de l’école.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s