Hommage aux morts

2015/01/img_0075-1.jpg
Ceux qui, sous la pénombre de leur ignorance heureuse et ronce, se prennent pour les apôtres d’un Messie affligé et se gaudissent de l’infâme barbarie . Je leur souhaite un peu de lumière, assez pour soupçonner que le royaume de Dieu est plus beau et plus grand que leur laideur enturbanée parée de musc et de khôl.
Ils sauront, peut-être, qu’à chaque fois qu’il nous font part de ce fanatisme ordinaire, ils se réduisent à la condition du rat chauve et rebutant. S’ils sont le bon, alors la ciguë est une panacée.
Jamel.

Une réflexion au sujet de « Hommage aux morts »

  1. “Omar Khayyâm ” dans “Les quatrains Rubai’yat”

    Dans les monastères, les synagogues et les mosquées
    se réfugient les faibles que l’Enfer épouvante.
    L’homme qui connaît la grandeur d’Allah
    ne sème pas dans son coeur les mauvaises graines
    de la terreur et de l’imploration.

    Au printemps, je vais quelquefois m’asseoir
    à la lisière d’un champ fleuri.
    Lorsqu’une belle jeune fille m’apporte une coupe de vin,
    je ne pense guère à mon salut.
    Si j’avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu’un chien.

    Le vaste monde : un grain de poussière dans l’espace.
    Toute la science des hommes : des mots.
    Les peuples, les bêtes et les fleurs des sept climats : des ombres.
    Le résultat de ta méditation perpétuelle : rien.

    Admettons que tu aies résolu l’énigme de la création.
    Quel est ton destin ? Admettons que tu aies pu dépouiller de toutes ses robes la Vérité.
    Quel est ton destin ? Admettons que tu aies vécu cent ans, heureux,
    et que tu vives cent ans encore.
    Quel est ton destin ?

    Pénètre-toi bien de ceci : un jour, ton âme tombera de ton corps,
    et tu seras poussé derrière le voile qui flotte entre l’univers et l’inconnaissable.
    En attendant, sois heureux !
    Tu ne sais pas d’où tu viens. Tu ne sais pas où tu vas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s