Le piège de la pensée unique.

Le succès des sectes, des clubs de football et de beaucoup de partis politiques montre que l’être humain est à l’aise dans un groupe où une pensée est déjà disponible.Penser est une tâche ardue.

C’est pour cette raison que l’école n’apprend pas à penser et que la philosophie disparaît peu à peu du cadre des études.Ne pas penser a une conséquence logique : on en vient à adopter les consignes d’autrui.

Face à une pensée unique, les opinions discordantes sont considérées comme une menace alors que ceux qui voient le monde différemment peuvent élever notre regard.

De plus, lorsque notre univers mental se réduit à une seule perspective, nous nous heurtons sans cesse à ceux qui réfléchissent autrement, et générons une source de stress supplémentaire.Ouvrir un journal, écouter une radio ne reflétant pas nos opinions, ou lire un auteur que nous n’aimons pas, constitue un exercice de souplesse  pour lutter contre la pensée unique.

Finalement, nous nous rendons compte qu’il y a d’autres mondes, mais ils ne sont pas dans celui-ci.

5 réflexions au sujet de « Le piège de la pensée unique. »

  1. Je suis d’accord, c’est à la fois difficile et riche de rencontrer et de se confronter à l’autre. Juste une chose… Qu’est ce qui vous fait croire que l’école « n’apprend pas à penser » ? Vous donnez ça comme une chose établie… Alors que pour moi c’est le contraire !

    1. Il faut remettre cette affirmation dans le contexte de ce que j’énonce. c’est une chose plutôt établie en effet que l’école est une puissante institution qui uniformisation de la pensée. Pour nuancer, l’école nous apprends à d’une à penser et à agir d’une certaine façon. IL s’agit bien souvent d’écouter le prof donner son cours, etc.

  2. J’adore Sénèque, c’est ma source première quand j’ai besoin de me remettre les idées au clair.

    La pensée unique est une forme d’acculturation qui selon Pasolini est un fascisme dont la panacée à ce mal serait l’anticonformisme.

  3. Je reviens pour poster une nouvelle vidéo qui commence sur un exemple qui met en exergue le test du trombone, la créativité des jeunes enfants est exceptionnelle dès lors qu’ils deviennent éduquer les capacités se détériorent. Pour aller à l’essentiel la vidéo commence à 8m15s.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s